Snow dough

snowdough1

La dernière, promis…  mais Lynne s’est tellement amusée avec cette pâte à modeler que je ne résiste pas à partager la recette. Le résultat est telllement doux, presque soyeux. J’ai présenté cette pâte à modeler pailletée blanche sous forme de boules de neige, avec des figurines d’animaux qui vivent dans la neige.

I promise, this is the last snow dough recipe for this year. But Lynne had so much fun with this one  that I cannot resist to share the recipe with you. It is so soft and silky. I presented the dough like snow balls with some Schleich animals living in cold area.

snowdough4

On a fait des bonhommes de neige en empilant les boules. Puis on a fait des boudins et Lynne était très contente car c’était la première fois qu’elle maitrisait. « I did it ! » (« Je l’ai fait ! »). Regardez comme elle toute fière d’elle ! Elle a aussi joué un long moment à cacher et chercher ses animaux dans la pâte. Puis je lui ai montré les empreintes laissées par les animaux et ça l’a intriguée.

We stacked balls as snowmen. Then we rolled sticks, and she was very pleased with herself because it was the first time she could achieve one completely by herself. « I did it ! » Look at how she is so proud of herself ! She also played hide and seek with animals, for a long time. Then I showed her the print they could leave in the dough which intrigued her.

snowdough3

Recette (trouvée ici):

  • 1 bol de sel
  • 2 bols de farine
  • 2 cuillère à soupe de crème de tartar
  • 2 bols d’eau
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale
  • paillettes

Dans une casserole, hors feu, mélangez les ingrédients secs. Ajoutez les ingrédients liquides et mélangez à nouveau. Faites cuires à feu très doux jusqu’à ce que le mélange devienne épais. Laissez refroidir un peu puis ajoutez les paillettes. pétrissez.

Vous pouvez conserver cette pâte à modeler une semaine au frigo dans un sac de congélation.

Amusez-vous bien !

Recipe (from here) : 

  • 1 cup salt
  • 2 cups flour
  • 2 Tablespoons cream of tartar
  • 2 cups water
  • 2 Tablespoons vegetable oil
  • sparkles

In saucepan, and with burner OFF, combine dry ingredients and stir. Add liquid ingredients and stir again. With burner on LOW, stir until the mixture is very thick. Let cool a bit, then. add sparkles and knead.

You can keep this playdough for a week it in a Ziploc bag in the fridge.

Have fun !

snowdough2

 

 

Publicités

Sable de neige pailleté / Sparkling snowsand

snowsand

Il y a eu une grosse tempête de neige pendant la nuit et nous sommes à nouveau sous une bonne épaiseur de neige. C’est la journée idéale pour partager avec vous notre recette de « sable de neige », snow sand. Je ne l’appelle pas snow dough car la consistance est complètement différente de celle de la pâte à modeler. C’est plutôt sablonneux et poudreux ; parfait pour faire des pâtés. Très douce et agréable au toucher. Je l’ai mise au préalable au frigo pour qu’elle soit froide.

There was a huge snow storm during the night and we are once again under a big blanket of snow. This is the right day to share with you this recipe of snow sand. I would not call it snow dough as the feeling is completely different. this is rather powdery and sandy ; perfect for sand shapes. Very soft and great feeling on the hands. I kept it a while in the fridge to make it cold.

snowsand3

Lynne a vraiment aimé jouer avec ce sable de neige. Elle est restée occupée très longtemps. Elle était très excitée quand elle a vu le plateau. D’abbord, elle a précautionneusement expérimenté la texture et le froid. Puis elle a carrément plongé les mains. Elle l’a malaxé, fait des boules et un « bonhomme de neige ». Puis je lui ai donné des éléments sur le thème de l’hiver : des pompoms bleus brillants, une décoration de gateau en flocon de neige, des décos de noël argentées et brillantes, une paille de papier décorée de flocons de neige … Enfin, pour finir, je lui ai donné les cuillères de mesure de cuisine et un moule de plage en forme de tortue.

Elle a vraiment passé un bon moment et je lui représenterai ce sable, peut-être en y ajoutant de la couleur, pour une autre thème.

Lynne really loved to play with it. She spent a long time. She was very exited when she saw it. But at first she touched it carefully, fully experiencing the cold. Then, she dived her hand into it. She tried to model it, to make balls and a snow man. After this first exploration, I gave her some wintry theme elements to play : sparkling blue pompoms, silver sparkly Christmas decoration, snowflake cupcake topper, sparkly star, snowflakes paper straw. I finally gave her some measurement spoons, and a turtle beach shape.

She really had a lot of fun and I definitely plan to redo again, adding colors, maybe.

snowsand2Sable de neige pailleté :

  • 1/2 mesure (un verre, par exemple) d’après-shampoing
  • 3 mesures de bicarbonate de soude
  • paillettes argentées

Se conserve plusieurs semaine au frigo. Voyez ici notre recette de pâte de vraie neige.

 

Sparkly snow sand :

  • 1/2 cup conditioner
  • 3 cups baking soda
  • silver sparkles

You can keep it several weeks in the fridge. See here our recipe of « real snow » sand.

snowsand4

 

Flocons de neige / Snowflakes

Capture

Avant notre séjour en Chine, au beau milieu de la froidure de l’hiver, Lynne a peint ces jolis flocons de neige. J’ai trouvé l’idée de peindre « en réserve » intéréssante car la plupart du temps, on peint le motif. C’est magique de voir le résultat final apparaitre seulement à la fin, lorsque l’on retire le scotch et les paillettes ajoutent une petite touche onirique bien sympatique.

Before going to China, in the middle of our cold winter, Lynne painted those beautiful snowflakes. I found the idea to paint the background very interesting as we usually paint the subject. The is magical to see the final result appearing at the very end when you peal the tape. The sparkles add a nice faerie touch.

snowflake

Pour réaliser ces flocons, j’ai utilisé : du scotch de tapissier collé (masking tape) sur du papier sulfurisé et deux nuances différentes de peinture bleue sur lesquelles j’au saupoudré des paillettes. J’ai proposé un rouleau pour étaler la peinture, mais assez rapidement, Lynne s’est servi de ses mains. Elle adore encore s’enduire les mains dans la peinture, juste pour la sensation (voir ici).

Comme on peut le voir sur la photo, je scotche très souvant les feuilles au plateau ou à la table pour les maintenir, c’est encore plus important dans le cas du papier sulfurisé qui est très léger et très fin. Pour réaliser les différentes largeurs de scotch, j’ai tout simplement déchiré celui-ci à la main, l’irréguarité rend le résultat plutôt agréable à l’oeil.

To realize those snowflakes, I used : masking tape stuck on wax paper and 2 different kind of blue sprinkled with sparkles. I proposed a roll brush but Lynne quickly used her hands. She still loves feel paint o her hands (see here).

As you can see on the picture, I often tape the sheets of paper on the tray or the table. This is even more important with wax paper which is light and thin. To realize the different width of tape, I just tore it with my hands.I thing irregularity here is rather good.

 

Nouvel An chinois en Chine/ Chinese New Year in China

chinesenewyear1

Le décalage horaire est assez rude cette fois-ci et Lynne a du mal a se recaler. Les nuits sont chaotiques et je suis plutôt au radar, ce qui explique ces articles plutôt tardifs… Je vais donc plutôt miser sur des photos que sur de longs écrits.

Jet lag is quite heard this time and Lynne has trouble to get back to normal nights. Nights are rather non sleepy and I am quite tired. This explains the delay of those posts… I will rather do pictures than long writing.

chinesenewyear2

Le Nouvel An Chinois en famille, c’est : renouveler les décorations rouges et or qui dispensent des mots de bon augure, c’est allumer nuit et jours des rouleaux entier de pétards à faire décamper un troupeau de dragons, c’est manger (ça, c’est ultra important en Chine) des oranges qui rappellent la couleur de l’or, du poisson (homophone du mot « surplus » et qu’on ne doit pas finir pour garantir du surplus à venir), c’est regarder le grand programme télévisé très populaire du nouvel an avec les meilleurs artistes chinois (ça, on n’y coupe pas), c’est se balader dans les parcs ou les rues décorés de lanternes de papier rouge, c’est distribuer des enveloppes rouges contenant des étrennes aux enfants et aux plus anciens de la famille, c’est jouer au mah-jong entre amis, c’est boire du thé, discuter et manger encore et encore…

chinesenewyear3

IMG_8497

Spending Chinese New year with Chinese family means :  renewing red and gold decorations that says good fortune words, lightening nights and days rolls of firecrackers that could frighten a whole herd of dragons, eating oranges (color of gold) and fish (homophone of « more » that we should not finish to make sure we will have plenty of food for the coming year), watching the very popular Chinese New Year show on TV, walking around on bright red decorated parks and streets,give kids and old ones of the family some red envelops with money, playing mah-jong with friends, drinking tea, talking, and eating again and again…

chinesenewyear4

chinesenewyear5

chinesenewyear7

chinesenewyear6

IMG_3163

 

 

Bonne année du singe !!! / Happy new year of the monkey !!!

IMG_2921

新年好 !

Très en retard, je vous souhaite une très bonne année du singe ! Mais j’ai une bonne excuse, nous revenons tout juste de Chine où nous avons fêté le Nouvel An chinois dans la famille de Jie à Guilin. La connexion internet était misérable et j’ai finalement abandonné toute tentative d’écrire un article avant de rentrer.

Mais commençons plutôt par le commencement. Prenez place confortablement et écoutez l’histoire de Nian, le terrible…

Very delayed, I wish you a very happy year of the monkey ! I have a good excuse, we just came back from China where we celebrated Chinese New Year with Jie’s family in Guilin. Internet connection was horrible and I gave up all attempts to write any article before coming back.

But let’s begin by the beginning. Make yourself comfortable and listen the tell of the terrible Nian…

Capture

« Nian le terrible, la légende du Nouvel An », Guillaume Olive et He Zhihong© He Zhihong / Editions Seuil Jeunesse

Autrefois, au fond des mers de Chine, vivait un monstre terrifiant, qui dévorait quiconque se trouvant sur son passage. Nian, le dragon aux cornes pointues et aux dents acérées n’apparaissait qu’une fois, la veille de la nouvelle année. Pour avoir la vie sauve, les habitants prenaient la fuite et se réfugiaient dans les hautes forêts de la montagne.

Il arriva que les villageois décident de resister au terrible Nian. A l’approche du soir fatidique, ils se barricadèrent chez eux et, n’osant pas s’endormir, ils mangèrent en bavardant les nombreux plats qu’ils avaient préparés en prévision de la nuit de veille. Lorsqu’ils entendirent Nian rôder près de leur maison, ils tentèrent de l’effrayer en faisant du feu et du bruit. Ebloui par les flammes, assourdi par le vacarme de casseroles et de canes en bambou entrechoquées, Nian fut repoussé dans les abysses ténébreux.

Nian est devenu au fil du temps « année ». Quand arrive la dernière nuit de l’année, les chinois continuent à effrayer Nian, en allumant des pétards, des feux de bengale et des feux d’artifices et en accrochant à leurs portes des papiers rouges (rappelant la couleur du feu) ornés de caractère auspicieux.

 

A long time ago, in the deep sea of China, lived a terrifying monster who ate whoever stood on his way. The terrible Nian, dragon with horns and sharp teeth, appeared one time, every night before the new year. To save their life, the villagers flew away to hide in the forests of the mountains.

But one time, the villagers decided to resist to the terrible Nian. The fateful night, they locked themselves in their house and while they did not dare to sleep, they talked and  ate the dishes they prepared. When they heard Nian coming, they tried to frighten him by making fire and noise. Blinded by the flames, deafened by the racket of pans and bamboo canes, Nian was repealed in the dark abyss. 

Through time, Nian became « year ». When comes the last night of the year, Chinese people still frighten Nian with firecrackers, fireworks and red papers (fire) hung on their doors, with good fortune words.