En cuisine : glace à la fraise facile / Cooking : easy strawberry frozen popsicles

L’été approche, les beaux jours et le soleil de Provence donnent des envies de frais(e)… Inspirée par les popsicles de sixtineetvictoire, j’ai préparé un petit atelier cuisine pour Lynne. Je lui ai proposé de faire des glaces à la fraise et aux petits suisses.

Je n’ai pas vraiment mesuré les ingrédients, mais ça donne à peu près ça :

  • 1 cup de fraises (il y en a plein le jardin de mes parents et Lynne adore les cueillir et surtout les manger de suite !)
  • jus d’1 demi-citron
  • 2 ou 3 cuillères à soupe de sucre blanc
  • 2 petits suisses

popsicle7

J’encourage Lynne à patouiller en cuisine à côté de moi depuis longtemps. Jusqu’à présent, elle joue avec les épluchures, elle croque tout ce qui passe, elle remue les légumes à laver dans l’eau, elle effeuille les épis de maïs. Ecosser les fèves ou les petits pois, mettre les légumes dans la passoire pour les égoutter n’avait pas encore été très concluants… quant aux versés d’eau ou d’éléments solides, on n’y était pas encore…  hier, elle m’a impressionnée. Elle s’est bien concentrée, a très bien versé. Tout s’est déroulé impécablement. On a passé un très bon moment ensemble.

On avait de la place sur la table de la véranda, et on pouvait salir sans trop de stress. J’avais bien réfléchi à l’avance à ce qu’elle pouvait faire, et ce que j’estimais être encore trop compliqué et que j’ai fait moi. Inutile de la noyer dans trop de gestes. Elle n’a que 17 mois, ça doit rester ludique. J’ai divisé la préparation en plusieurs étapes. Tous les ingrédients étaient déjà prêts dans des bols et les fraises effeuillées.

Pour commencer : mettre son tablier ! (ici mon article à propos de ces tabliers d’autonomie et le lien vers le tuto)

1ère étape : verser les fraises dans la bassine (eau déjà prête), puis les faire passer dans la passoire (j’ai dû un peu aider parfois, parcequ’elle mangait un peu trop de fraises au passage !)

popsicle

2ème étape : mettre les fraises dans un bol pour les mixer avec le jus du citron (c’est moi qui l’ai fait)

3ème étape : verser le sucre et ajouter les petits suisses aux fraises mixées. Bien mélanger avec le fouet (j’ai dû un peu aider car elle a une manière certes très délicate de tenir le fouet par le bout, mais pas encore bien efficace !)

popsicle2

4ème étape : verser le mélange à la louche dans les moules à glace (c’est moi qui l’ai fait, bien qu’elle en avait envie, mais on avait déjà eu beaucoup de déperdition de matière première !!!)

5ème étape :  fermer les couvercles en n’oubliant pas de goûter pour vérifier le travail !

popsicle3

6ème étape : apporter le tout dans le congélateur. Elle a suivi, mais n’a pas été très intéressée par porter les moules. C’est pas facile de comprendre qu’il faut attendre avant de pouvoir manger… heureusement, il y a toujours les ustensiles de cuisine à lécher !

Et voilà… attendre et dégustez … ! Bon appétit !!!

popsicle 6

Summer will come soon, bright days and sun of Provence make you feel like having cool treat… I got inspired by sixtineetvictoire popsicles and I prepared a little cooking activity for Lynne : strawberries and petits suisses ice cream. Do not bother to try to find some petits suisses in USA… I desperately tried… (well, if you do find some, please, let me know !). So I would recommend to use sour cream instead.

I did not really measure ingredients but it was approximately like this : 

  • 1 cup of strawberries (they are plenty in my parent’s garden and Lynne loves to pick them up and to eat them right away !)
  • juice of half of lemon
  • 2 or 3 tablespoons of white sugar
  • 3 tablespoons of sour cream

I always encouraged Lynne to mess around while I am cooking (witch requires a lot of patience…, that is why her father cooks a lot while i give Lynne her bath, otherwise she want to touch everything). Until now, she played with peels, had a bite of everything, played with water while washing veggies, took away corn leaves…Pouring water or solid items was not yet mastered… But yesterday, she impressed me. She did great job and did not mess that much. She stayed concentrate on her tasks and everything went very smoothly… We shared a very good mama and toddler cooking time.

We had a lot of space on the sun-room table and we could mess without stressing out. I had thought in advance about what she was able to do and what I should do. No need to multiply tasks fro her, she is just 17 months old, it had to stay fun. I prepared all ingredients in bowls and removed leaves of the strawberries.

To begin with : put on your apron ! (here is my article about those toddler aprons, sorry, it is in French, but you can find the link to the English tutorial…)

1rst step : pour strawberries in washing bowl (water was already inside), then put them in the strainer (I had to help a little bit, otherwise, she was eating too much strawberries in the process !)

2nd step : pour strawberries in a bowl and mix them with lemon (I did it)

3rd step : pour sugar and add sour cream to mixed strawberries. Stir well (I had to help because she has a very delicate way to use whisk, holding it by the end, though not very efficient !)

4th step : pour with spoon in ice bowl (?) (I did it too, because we already had to much loss !!!)

5th step : close lids and don’t forget to taste to check the work !

6th step : bring everything to freezer. Not easy to understand you have to wait before eating… but fortunately you can always lick the kitchen tools !

Et voilà … wait and enjoy ! Bon appetit !!!!

Publicités

sucrier et bâtonnets / sugar bowl and sticks

Petite activité de motricité fine qui permet d’exercer concentration, dextérité, coordination oeil-main et mouvement de vis :

– un sucrier

– des cures-dents étêtés.

Je m’aperçois que Lynne a fait de gros progrès car cette activité n’aurait pas marché il y a deux semaines. Ses gestes s’affinent. Elle a mis tous les bâtonnés dans les petits trous assez aiséments. Cela n’a pas duré très longtemps, mais elle a beaucoup aimé et elle était très concentrée. Elle a voulu le refaire une seconde fois.

J’ai déposé le plateau, accessible sur ses étagères. Attendons de voir si elle s’y essaie à nouveau …

sucrier

A fine motor skill activity to train concentration, dexterity, eye-hand coordination and twist movement : 

– A sugar bowl

– toothpicks (cut before the points)

Lynne improved a lot lately. This activity would not have been possible 2 weekes ago. Her movements are getting more and more accurate. She could put the sticks quite easily in the holes. It did not last very long, but she seemed to enjoy and was very concentrated. She asked me to do it a second time

I put the trail accessible on her shelve. Let’s see if she gives more tries…

Bébé sensible / Sensitive baby

Notre visite chez le dermatologue nous a enfin donné la réponse quant aux plaques de boutons de Lynne, apparues avant notre départ des Etats-Unis et accrues ici, en France : eczema atopique…

Il s’agit d’inflammations cutanées récidivistes aux facteurs complexes et multiples. Les peaux atopiques combinent :

– une altération de la barrière épidermique qui rend la peau sèche et anormalement sensible à toute aggression

– une sensibilité aux allergènes avec une réaction immunitaire exessive (production de trop d’anticorps).

– une prédisposition génétique (c’est pas mon côté, ça…)

Les déclancheurs sont de 2 types :

– environnementaux : animaux, produits urticants, iritants, allergisants…

– internes : stress, émotions…

L’eczema atopique est la dermatose la plus fréquente chez les enfants. 20 % des moins de 7 ans sont atteints. Autrement dit, Lynne n’est pas la seule et le nombre de personnes touchées est en augmentation dans les pays industrialisés (donc propablement lié au mode de vie). Il apparaît que les manifestations se calment en grandissant…

Le traitement : hydratation journalière de la peau, et lors des crises, cortisone en application locale, antihistaminique, et une bonne dose de patience et de compassion…Même si on essaie au maximum de réduire les facteurs de risque, on ne pourra pas tout maitriser, en particulier ce qui relève de l’émotionel… Je trouve que Lynne est très courageuse, cette crise a commencé il y a plus de trois semaines et le temps est long quand ça démange à s’en arracher la peau…

Our visit to the dermatologist gave us the answer to Lynne’s rash that appeared in USA and increased in France : Atopic eczema.

It is a recurrent inflammation of the skin, with multiple factors : very dry skin sensitive to external aggression, sensibility to allergen with a immune over reaction and genetic predisposition

The triggers are of 2 types : external (irritant, animals, dust…) and internal (stress, emotional…)

Atopic eczema is the main skin disease of the children. 20% of the under 7 years old are suject to it. Lynne is not the only one and the number keeps increasing in rich countries (probably due to life style).

Treatment : a lot of skin moisturizing and during attacks cortison, antihistaminic, and  good amount of patience and compassion… Even if we try to control as much as factors as possible, we won’t be able to preserve her completely, especially with emotional factors. I find Lynne very brave, this rash began more than 3 weeks ago and time seems neverending when your skin scratch so much you want to peel it… 

Autonomie : tour d’apprentissage et coiffeuse / Autonomy : learning tower and self care dresser

« L’essence de l’independance est d’être capable de faire quelque chose pour soi-même » « Le développement de l’être humain n’est possible qu’à travers sa liberté et l’expérience matérielle de son environnement » – Maria Montessori

Je crois que les enfants sont capables de bien plus que ce que généralement on veut bien penser. Et ce depuis tout petit. Il suffit de les observer pour s’en convaincre. Je crois aussi que si nous faisons à leur place, c’est parce que ça nous arrange : on trépigne devant la lenteur, on ne supporte pas que ça soit en désordre ou sale, on ne veut pas remettre en question notre quotidien pour nous adapter. Bien sûr, on a de bonnes raisons : on n’a pas le temps, on est fatigué, on a pas envie… Et pourtant… quel beau cadeau  ferions nous à nos enfants si nous leur offrions un monde à leur mesure… J’essaie autant que possible de rendre notre maison à Saint-Louis accessible à Lynne (lire ici, et ). Notre maison n’est pas très grande et ce n’est pas toujours facile. Nous sommes en ce moment en France, chez mes parents pour 3 mois, assez longtemps pour faire quelques petits aménagements pour continuer à faciliter l’apprentissage de l’autonomie de Lynne. J’avoue que mon papa bricoleur  nous permet de faire des arragements de luxe ! Voilà deux idées géniales que j’avais repérées sur le blog d’Anaïs, Montessori … mais pas que et que mon papa a réalisées. La tour d’apprentissage / chaise haute, à partir d’un tabouret Ikea (ici, le modèle réalisé par Anaïs). Les hackers d’Ikea seront ravis… C’est une vraie bonne idée à moindre coût. Ma puce peut accéder à l’évier, aux serrures (sa grande passion du moment), s’attabler avec nous pour manger (bon, c’est encore assez anarchique, pour les repas. L’autonomie demande une GRANDE patience de la part des parents… et il ne faut pas se fier à la photo où on lui donnerait le Bon Dieu sans confession..). Il faut déplacer la tour, mais peut-être qu’on pourrait imaginer un système de roues autobloquantes !

tower

La coiffeuse de … bidet ! (ici, le modèle d’Anaïs). Pas très glamour comme appellation, mais pour une fois que ce truc peut servir… Un évier à portée de main (il faut être prêt à accepter la pataugeoire qui va avec, surtout au début) et un tablette pour poser tous les accessoires de toilette : brosse à dent et dentifrice (Pour l’instant, Lynne n’essaie pas de mettre le dentifrice elle-même, donc je peut laisser le tube en toute tranquillité… pour l’instant…), un gant pour se débarbouiller, un petit savon d’hôtel (le robinet étant un peu dur, Lynne a du mal à l’ouvrir, donc je remplis le bidet d’un peu d’eau quand elle doit se laver les mains), son peigne et ses barrettes et élastiques. Il faut que j’ajoute un petit crochet pour pendre sa serviette… Il ne faut pas croire que Lynne a 17 mois utilise tout bien. Loin de là. Mais je pense que l’essentiel est de lui en donner l’opportunité et que petit à petit, elle apprendra.

20150514_134050

Il nous faut à présent remettre en place doucement une routine journalière, pour établir des repères et des automatismes. Ce sont les répétitions qui permettent à l’enfant d’intégrer chaque action (savoir-faire et savoir-être) et de progresser… Merci Anaïs pour le partage de ces bonnes idées et surtout merci papa pour les avoir réalisées ! Faites circuler !

La suite des aménagements de vacance ici

“Only through freedom and environmental experience is it practically possible for human development to occur.”

“The essence of independence is to be able to do something for one’s self.”

Maria Montessori

I am convinced children are much more able than what we usually think. Even since a very young age. We just have to observe them to aknowlegde it. I also think that we do things for them because it is more simple for us : we do not like low speed, we hate dirt or mess and we do not want to rethink our habits to adapt to those little ones. We usually have good reasons : no time, no energy, no will… What a great gift we would give to our children though if we were builduing a world at their own size… 

I try to organize our home in Saint Louis to help Lynne with autonomy learning (see here, here and here). We will stay in France for 3 months, in my parent’s house, long enough to remodel environment to go on making Lynne’s autonomy learning easier. I must admit my very handy dad is a blessing and gives us high standard items ! Here are 2 great ideas à found on Anaïs Blog, Montessori … mais pas que that my dad realized for us.

Standing tower (or learning tower) / high chair, made with an Ikea stool (Do not worry my Saint-Louis friend, Ikea will settle down in our city in fall !!!! Yeah !!!). (Here is Anaïs’s one). A very good and cheap idea for Ikea hackers. Little Lynne can stand by the sink, play with door locks (her very great passion at the moment), eat at our table (which is now still a bit… messy… and needs a lot of patience ! Do not trust the picture above !). We have to move the tower for her, but maybe someone can imagine to add autoblocking wheels !

Bidet dresser (here is Anaïs’s one). Not very glamour (but i precise that it is only for Lynne’s use !), and I know there are not used in USA, but it can be replaced by a basin. You must be ready to have some water mess, though… Everything Lynne needs for her self care is accessible : teeth brush anf tooth paste (I still put the toothpast on her brush and for now she has not try to do it by herself, so I can let the tube here for now), a whashing towel for her face, a small hotel soap, her comb and a bowl with her hair clips and stretches. I still need to put a hook for her little hand towel.

Now, we have to find a new daily routine here so she can find her marks and develop automatism. Only repetitions help children to integrate actions and masterize them.

Thank you Anaïs for the ideas and Thanks you Dad to realize them !

Following of the vacation remodeling here

Thanks Anaïs to share those ideas and thank you dad to make them real !

 

Notre maison Montessori 2017, voir aussi :

 

Our Montessori home 2017, see also :

 

Au pays de la baguette / In the land of french bread

PicMonkey Collage

Voilà presque une semaine que nous sommes arrivées en France. Nous avons envahi la maison de mes parents et je vous dévoilerai bientôt les aménagements que nous avons fait pour Lynne. Son papy bricoleur a des mains en or !

20150514_094703

Lynne profite de la famille, et surtout de ses cousins. Elle semble ravie d’avoir du monde autour d’elle et un grand jardin plein de verdure et de fleurs à explorer. Jie est quant à lui en Chine, alors maintenant, c’est lui qu’elle voit sur skype ! Compliqué tout ça pour un petit bout !

La pauvre cumule jet lag, rhume, poussée dentaire et poussée de boutons très envahissante et urticante qui a commencé avant notre départ et a empiré ici. Les docteurs sont perplexes et n’ont pas de réponse. Visiblement pas viral, peut-être allergie ?… J’attends la visite chez le dermatologue avec impatience… Je la trouve très courageuse…

We’ve been home for almost a week now and invaded my parents’s home. I will show you arrangements we’ve made for Lynne, thank to my handy dad. Lynne enjoys family very much, especially her cousins. She is happy to have people around and a big blooming garden to discover. Jie is i China and she now sees him on Skype… confusing for a little baby !

My poor baby is facing jet lag, bad cold, teething and a spreading rash that began before we left USA but which is getting worse here. Doctor have no clue about  what is causing it, and I am waiting for a dermatologist appointment. She is brave, though..

.

Occuper bébé en voyage

Suite de l’article : Voyager avec un bébé

Pas forcément facile de rendre un long voyage agréable (ou du moins, le moins pénible possible) à un petit enfant. Lynne à maintenant 17 mois et ne se contente plus d’être bien tranquille contre sa maman… J’ai dû occuper au total 3 vols, soit plus d’une quinzaine d’heures. Les busy bags (pochettes d’activités) sont très pratiques pour occuper les enfants. le principe, c’est de mettre une activité par pochette et de distribuer les pochettes une par une, quand l’ennui commence à poindre. On trouve de bonnes idées sur internet, et notamment pinterest. Voici ce que j’ai proposé à Lynne pendant notre voyage (de gauche à droite et de haut en bas) :

busy bags

– marionettes à doigts – pompoms à trier (elle ne trie pas encore, pour l’instant, elle les enlève et les remet dans la boite, mais je me suis dis que ça pourrait nous resservir au cours de l’été) – pâtes à enfiler sur une chenille (ou cure-pipe)

– petits pôts de pâte à modeler (d’habitude je la fais moi-même voir ici ou , mais j’ai trouvé les petits pots dans un 1$ store très pratiques à réutiliser plus tard) – papier et crayons de couleur – cartes d’images imprimées depuis internet (familles d’animaux, fruits entiers/ coupés)

– planches d’autocollants et papier (j’ai trouvé des illustrations d’Eric Carle superbes) – petites voitures – bidules (boites, élastiques, grand intérêt du moment, pipettes, ressort)

– petite sélection de livres peu encombrants – petit clavier à musique (trouvé au 1$ store) – perles à enfiler (mais je ne lui ai finalement pas donné car trop galère à gérer les perles qui tombent et de toute façon, elle n’est pas encore vraiment rête pour cette activité)

busy bags2

Le tout dans la lunch box panda. Comme nous allons passer l’été sans son papa, j’ai mis la photo de Jie dans le petit sac de Lynne. Celle qui, depuis le début la suit partout quand nous sommes séparés (eh, oui, famille internationale oblige…). Peluches et doudous étaient aussi à portée de main.

Sinon, bien sûr la boucle de la ceinture de sécurité du siège de l’avion a été un grand hit, ainsi qu’enfoncer le jack des écouteurs dans le siège. Un peu de repas, un peu de dodo, un peu d’observation d’avion sur les pistes et beaucoup de tournicotage dans les allées de l’avion… Et enfin, 3 vols plus tard, nous sommes arrivées !!! Piouf !!!

Les moments les plus difficiles pour Lynne ont été les attentes pré-décollage où l’on ne peut pas bouger du siège. Sinon, ça s’est plutôt bien passé.

N’hésitez pas à partager vos bonnes idées. Bon courage à tous les parents voyageurs !

adendum : Il est quand même important de laisser des moments inoccupés, des moments d’ennuis qui deviennent propices à la rêverie ou à l’observation. Il y a tellement à voir et expérimenter lors des trajets !

trip

trip2

Vous pouvez aussi vous référer à mon article : voyager avec un bébé

Fillmore Park

Bien arrivées en France. Pour meubler en attendant de me remettre du décalage horaire, voilà un petit article qui attendait dans les brouillons. Autant le publier maintenant, sinon les photos ne seront plus d’actualité dans 3 mois !

Pour continuer notre petite série sur les parcs de Kirkwood, voici Fillmore Park, à 2 rues de la maison. Il n’y a jamais beaucoup de monde (pour ne pas dire presque jamais personne) aux heures où nous y allons. Tobogans, balançoires et surtout le park est construit sur un dénivelé de terrasses bordées de murets : idéal pour les jeux d’escalade et d’équilibre.

Filmore park 1

 filmore

Filmore Park3 filore park2