Main verte (ou pas) – 1ère partie / Plants caring – part 1

plant2

Il y a quelques temps, j’ai proposé à Lynne de s’occuper de quelques plantes. Elle a déjà l’occasion d’arroser les plantes de sa classe.

Nous sommes allés en jardinerie pour choisir des plantes. Le choix été collégial : je l’ai laissée choisir au maximum mais j’avais aussi quelques restrictions. J’ai trouvé une étagère à livres en escabeau que je trouve parfaite pour accueillir quelques pots de petite taille. Elle rentre pile dans le salon, entre la grande fenêtre et une des étagères de matériel de Lynne.

A little while ago, I proposed Lynne to take care a bunch of plants. She already waters the plants in her classroom. We went in the nursery to choose some small plants. Then I found the perfect shelf. A stairs bookshelf which is very convenient for this use. The shelf is in the living room, between the large window and one of Lynne’s shelf.

plant11

A côté de l’étagère se trouve une petite boite contenant, un arrosoir à long bec, une serviette pour essuyer les éventuels dégâts des eaux, une tasse et une cuillère. Une tasse et une cuillère ? Ben oui, très pratique pour aller chercher des glaçons dans le congélateur et arroser les plantes avec. Les glaçons sont très appropriés pour les plantes qui nécessitent peu d’eau (en plus, il y a moins de risques d’eau partout). Lynne peut en toute autonomie aller chercher les glaçons. Je vérifie juste qu’elle referme bien la porte.

Une autre astuce : j’ai tracé un trait au marqueur indélébile à l’intérieur de l’arrosoir. Lynne sait qu’il faut s’arrêter de remplir l’arrosoir quand on arrive au trait. Ca évite que l’arrosoir soit trop lourd, mais aussi que les versé d’eau ne se terminent en catastrophe aquatique.

Beside the shelf is a small box with a watering can, a towel for spills, a cup and a spoon. A cup and a spoon ? Yes, it is the perfect tool to get some ice cubes from the freezer. Ice cubes are very appropriate for the plant which need few and gentle watering (and less spills). Lynne can get ice by herself. I just need to make sure she close the freezer properly.

Another tip : I drew a line with sharpie inside the watering can. It helps Lynne to know when to stop filling the watering can. A good way to ensure that it is not too heavy and there is less risk of spill.

plant10

Le soin des plantes recouvre de multiples bénéfices : l’apprentissage de la responsabilité (si j’arrose trop une plante, ou pas assez, si j’oublie de m’en occuper, alors, elle meurt. C’est la conséquence naturelle. Nous avons déjà eu quelques pertes mais de beaux rattrapages aussi), l’affinage de la maitrise des mouvements (versés, portés d’eau, nettoyage des éclaboussures), et l’embellissement de notre espace de vie.

Plant caring is beneficial in many ways : learning responsability (if I water too much or not enough the plant will die as a natural consequence. We already had some loss but nice revival also), refining fine motor skill (poring, water carrying, cleaning…) and getting our living space more beautiful.

plant7

plant5

plant4

plant8

plant9

plant3

Le seconde étape va être de préparer un petit plateau de soin des feuilles. Je suis encore à la recherche d’un petit vaporisateur…Et puis, au printemps, j’espère que nous pourront commencer un petit potager dans le jardin, avec un petit composteur et quelques plantes d’ornement…, mais, patience, chaque chose en son temps…

The second step will be to prepare a tray for the leaves caring. I am still in search of a glass sprayer. Then, in spring, I hope we will be able to create a small veggies and fruits garden, with a compost and some ornament plants…. but patience, there is a time for each thing…

plant6

 

Publicités

Le miel : de l’abeille à la tartine / Honey harvesting

Honney3

Nos amis Susan et Francisco ont des ruches dans leur jardin. Il y a 3 semaines, Lynne et moi avons enfilé nos combi de protection pour observer la récolte de miel en première loge. Ce n’était pas la première fois que j’assistais à une récolte de miel, mais je trouve cela toujours autant passionnant.

Les abeilles sont fascinantes par leur role prépondérant dans la nature, leur organisation sociale au sein des ruches, leur mode de communication, leur précision mathématique de construction des alvéoles, et leur capacité à produire des délices pour le palais. Je suis très sensible à la protection des abeilles et je souhaite aussi y sensibiliser Lynne.

Par ailleurs, il me semble aussi tellement important, alors que les enfants sont de plus en plus déconnectés de la réalité et des savoir-faire, de montrer à ma fille d’où viennent les choses qu’elle mange où qu’elle utilise. Qu’elle puisse se rendre compte du travail, de la technique, du temps, de la valeur des choses.

honney6

Our friends, Susan and Francisco have bee hives. About 3 weeks ago, Lynne and I dressed with protection costumes and observed first hand the harvest of honey. This is not the first time I see honey harvesting, but I found it always captivating.

Bees are fascinating. Because of their key role in nature, their social organization, their communication, their mathematical precision in building their hives and they capacity to produce such delicious treat as honey. I am very concerned by bees protection and I hope to get Lynne also concerned by it.

In our world where children are more and more disconnected from reality and authenticity, I feel also so important to show my daughter how things she eats and uses are made.  I want her to learn the value of time and work, to respect traditional expertise.

honney5

Lynne est restée un moment à observer Francisco et Nick enfumer les ruches, sortir les rayons et grater la cire sur les alvéoles. C’était un peu long pour une petite fille de 3 ans, surtout avec la chaleur et ce gros scaphandre, alors elle n’est pas resté regarder comment les rayons sont mis dans la centrifugeuse pour en faire couler le miel. Mais ce n’est pas grave, car je sais qu’elle a déjà beaucoup appris et d’année en année, elle en verra de plus en plus …

Elle n’a visiblement pas ressenti de crainte d’être aussi près d’autant d’abeilles. Il faut dire que nous avons l’habitude d’aller observer les ruches de près, de voir les aller-retour des abeilles, de les regarder butiner la lavande en France l’été dans le jardin de papy et mamie et d’écouter Francisco nous raconter la vie des reines, des butineuses, des ouvrières, des gardes, des nourrices et des faux bourdons…

honney7

Lynne stayed a while to observe Francisco and Nick smoke hives, take out the frames and scrubbing the wax. It was a bit long for a little girl of 3 years old, hot and wearing this big costume. So she missed how to put frames in the spinner to get the honey out. But it is ok, because she already learned a lot and as she grow up, she can still see more next years…

She was not scared to be so close from that much bees. I must say that we are use to go and observe the hives, see the bees coming in and out, watch them gather pollen in the lavender flower during our French summers, and listen to Francisco tell us about queens, workers, guards…

honey3

Pour accompagner cette expérience, nous avons regardé les différents stades de développement du cycle de vie de l’abeille de Safari, utilisé la séquence de la récolte de miel des Histoires à raconter de Charlotte Poussin, et lu From Flower to Honey et le numéro de juin-juillet 2017 de la revue La petite Salamandre.

Honey1

To complete this experience, we worked with the beautiful set of cards of Stories to tell of Charlotte Poussin, the life cycle of bee, from Safari. We also read Flower to honey and the magazine La petite salamandre (June-July 2017).

honey2

Honney2

Et bien sûr, le meilleur, la dégustation !!!! Ah ! faire couler le miel fraichement récolté sur les tartines et les croquer à pleines dents ! Merci Susan et Francisco et merci les petites abeilles !

And last but not least, tasting ! Ah ! let fresh harvested honey drip on bread and gobble it ! Thank you Susan and Francisco and thank you little bees !

honney4

Planter un noyau d’avocat / Planting an avocado

advocado7.jpg

Il y a comme un parfum de printemps dans ce magnifique weekend de février. Nous en avons profité avec Lynne pour planter un noyau d’avocat. J’espère que ça va marcher et que Lynne pourra observer le développement de l’avocatier !

There is already a taste of Spring in this beautiful weekend of February. I proposed Lynne to plant an avocado seed. I hope it will work and that Lynne will be able to observe the development of the plant ! 

advocado1

Planter un avocat est facile et demande très peu de matériel. Il suffit d’un pot en verre pour voir les racines se développer, de cure-dents et d’eau. J’avais peu au début de ne pas arriver à piquer les cure-dents, mais le noyau est assez mou en fait. C’était assez dur pour Lynne de faire entrer les cure-dents dans le noyau. Je l’ai laissé essayer pour chacun des trois cure-dents, puis j’ai finalement piquer le début et elle a enfoncé le reste.

Planting an avocado seed is pretty easy and requires very few material. You just need a glass jar to see the roots growing, 3 toothpicks and water. I was afraid not to be able to pick the toothpicks but actually, the seed is quite soft. It was a bit hard for Lynne to push to toothpicks inside. I let her try, then I started to put them and she finished.

advocado2Pour expliquer à Lynne comment allait pousser son avocatier, je me suis servi des figurines du cycle de vie d’une plante de la marque Safari et de L’imagerie de la nature des éditions Fleurus. Elle a mis en ordre du développement de la plante, puis elle a fait correspondre les différents stades aux images du livre. Il va falloir maintenant vérifier le niveau de l’eau quotidiennement et le plus dur, d’attendre que ça pousse…

To explain to Lynne how her avocado tree was going to grow, I used the Cycle of life of a plante of Safari and a French book about nature. She ordered the steps of the development then she matched them to the pictures of the book. She will have now to check the water every day and the hardest part, to wait to see the germination…

advocado6

Maison de poupée / Dollhouse

dh1

 

Quand ma sœur et moi étions petites, mes parents nous ont fabriqué de leur main une grande maison de poupée complètement meublée. Les meubles étaient des copies conformes de nos meubles réels (avec la cuisine orange des années 80 ! ;)) et ma mère avait même découpé du tissu dans un coin de notre canapé (dessous, hein, là où ça se voit pas) pour faire celui de la maison de poupée ! Malheureusement, en grandissant, nous ne réalisions pas la valeur de cette maison et nous l’avons laissé se dégrader. Je le regrette amèrement aujourd’hui…

Je n’ai ni la patience ni le savoir-faire de mes parents, alors la maison que Lynne a reçu pour son anniversaire en décembre n’a pas été faite de mes blanches mains… Je rêvais de cette maison de la marque Plan Toy. J’adore cette marque qui ne fait que des jouets en bois et tissu et dont la production et le mode de fonctionnement sont axés vers l’écologie et le commerce équitable.

Un peu avant l’anniversaire de Lynne, on m’a donné la structure de la maison. Un signe ! Nous avons complété (avec famille et amis) en achetant le soubassement de la maison, les meubles et les personnages (les accessoires seront pour l’année prochaine, car ils sont vraiment petits).

Les jeux d’imagination commencent à faire leur apparition chez Lynne. Elle joue a « family », l’équivalent de papa et maman, avec la variante « princesse » (rhaaa, l’école, on peut pas échapper aux princesses, alors !!!). Ce qui donne un papa princesse… Le magasin de glace a aussi beaucoup de succès. En ce qui concerne la maison de poupée, elle commence un peu a faire parler les poupées, mais elle est plus dans la réorganisation spatiale, dirais-je… En vérité, Lynne a sa manière bien particulière d’organiser les meubles de cette maison, en un gros tas… et moi, j’avoue que je m’amuse bien en les remettant en ordre !

dh2

When my sister and I were young, my parents made a doll house for us. The furniture were the exact replica of our own furniture (even the orange kitchen of the 80′;)). My mum even cut some fabric under the sofa to make a similar little sofa ! As we grew older, we did not realized how precious the house was and we let it get destroyed. I still regret it today…

I am not as patient nor handy as my parents so the house Lynne got for her birthday in December was not made by me… I was dreaming of the beautiful wood doll house of the brand Plan Toy. I love this eco friendly and  fair trade brand for its wood and fabric toys.

A couple of months before Lynne’s birthday, I had the luck to be given the house. A sign ! With family and friends, we bought the basement, the furniture and the dolls (accessories are very small, I will wait next year).

Lynne starts to play imaginative games. « Family » is her favorite, with the version « princess family » (dang! no way to escape princesses, now she is at school !). Ice cream shop is another one. As for the doll house, I sometime hear her make the dolls talking, but she is more into space organizing…  Lynne has her very own way of organizing the furniture by making a huge pile in one room… but to tell the truth, I really have fun to put everything back again….

dh3

dh4

Plantations de printemps / Spring planting

20160316_160327

« Quand les enfants entrent en contact avec la nature, ils révèlent leur force » Maria Montessori

« When children come into contact with nature, they reveal their strength » Maria Montessori

springplanting

springplanting2

springplanting3

Projet nature : … et une jolie fleur apparaît…

plante

Petit projet Nature, le pendant floral à notre cantine pour les oiseaux et écureuils.

Une plante à bulbe (Whitepaper Narcissus), parce que c’est la saison et qu’on peut la garder à l’intérieur. La planter, la regarder pousser un peu tous les jours, découvrir les jolies fleurs sortir et sentir les parfums…

J’ai planté le bulbe et arrosé la plante. Lynne a juste observé. Au printemps, j’installerai des pots dans le jardin où elle pourra participer.

Cantine hivernale

Tous les jours, Lynne nourrit oiseaux et écureuils des environs. Elle s’applique pour tenir bien droit, à deux mains, son petit gobelet rempli de graines. Je la soulève et elle verse le contenu sur la table du jardin. On prévient alors les petits oiseaux et les petits écureuils qu’ils peuvent venir manger. Pas vraiment besoins de les prévenir, en fait… ils ont pris leurs habitudes et guettent fébrilement notre sortie !

écureil

Lynne adore cette activité qui, en pédagogie montessori, entre dans le cadre des soins apportés au vivant et à la sensibilisation à l’environnement. Elle se colle régulièrement à la fenêtre pour observer ses petits amis. Les quelques jours où nous étions en rupture de graines, elle montrait désespérément le pot à l’heure consacrée (après le repas de midi). Pour l’instant, question vocabulaire, on en reste aux termes généraux « oiseaux » et « écureuils », mais il va falloir que je repère quelles variétés d’oiseaux viennent nous rendre visite.

Au départ, je donnais à Lynne un gobelet déjà rempli de graines et elle le portait. Comme ça se passait plutôt bien, je lui ai proposé de prendre des graines directement dans le pot : soulever le couvercle, plonger le gobelet pour le remplir (je l’aidais pour cette étape), puis après avoir versé les graines dehors, remettre le gobelet dans le pot et refermer le couvercle. Etonnamment, ça a bien marché… pendant quelques jours. Puis Elle s’est soudainement prise de passion pour les graines en les mettant à la bouche par poignées entières, en rigolant et en me regardant droit dans les yeux.

Je me suis dit qu’elle avait peut-être besoin de patouiller dedans. J’ai installé une bâche et je lui ai donné les graines à explorer. Mais devant son acharnement persistant à les mettre à la bouche, je me suis dit qu’elle n’était pas encore prête et je suis revenue à lui donner le gobelet déjà plein. Même là, elle essaie encore de chiper des graines si j’ai le malheur de tourner la tête !

(Voir notre cantine d’été ici)

IMG_7566