Thanksgiving

Thanksgiving1

Thanksgiving est l’une de mes fêtes préférées ici aux Etats-Unis. Cette année, nous avons une semaine entière de vacances. Et c’était bon ! Nous n’avons rien fait d’exceptionnel, nous nous sommes juste laissés portés en prenant le temps. Le temps de faire et le temps de ne rien faire.

Thanksgiving is one of my favorite american celebration. This year, we could enjoy a whole week off. And that was good ! We did not do anything special. We just went with the flow. We took time things to do and time to do nothing.

20171119_160009.jpg

Thanksgiving33

L’année dernière, Lynne avait eu une de ses convulsions fébriles le lendemain de Thanksgiviving. Cette année, elle était en bonne santé. Même si la fin de la semaine a été ponctuée de grosses crises de frustration comme ça lui arrive parfois, la plupart du temps, Lynne était détendue et a passé beaucoup de temps à s’occuper seule, s’inventant des histoires ou travaillant sur son matériel …

Last year, Lynne had one of her febrile seizure on Black Friday. This year, we were thankful she was healthy. last part of the week Lynne got big temper tantrums as she sometimes has. But most of the time, she was nice and relaxed and spent a lot of time playing by herself, inventing stories or working on her material …

thanksgiving37

Thanksgiving35

Nous sommes allées chercher un hamster pour ma classe. Cette petite boule de poils qui restera chez nous le weekend et les vacances sera un excellent compagnon pour Lynne.

We went to get a hamster for my classroom. She will stay with us on the weekend and during breaks. It will be a good pet for Lynne.

Thanksgiving32

Vous vous en doutez, nous avons passé pas mal de temps derrière les fourneaux pour préparer le repas de Thanksgiving. J’ai préparé ma première dinde entière de 8 kilos. 19 invités de 6 nationalités différentes (Chinoise, iranienne, turque, canadienne, française, américaine). Sauce de cranberries, purée de pommes de terre, patates de douce au four, casserole de haricots verts au bacon, maïs, stuffing (fait par les élèves de l’école), tarte tatin, plus tous les plats et desserts amenés par nos invités.

As you can imagine, we spent a lot of time cooking. I cooked my very first whole 18 pounds turkey. 19 persons from 6 different citizenships (Chinese, Iranian, Canadian, French, Turkish, American) to share this big meal. Cranberry sauce, mashed potatoes, sweet potatoes, green beans casserole, corn, stuffing (made by some children of the school), apple pie, plus all side dishes and desserts brought by our guests.

thanksgiving30

Thanksgiving31Thanksgiving34

Et parce que j’adore les brunchs, je déclare le brunch de Thanksgiving tradition familiale.

Thanksgiving14

Thaksgiving35

 

Publicités

Thanksgiving et Vendredi (très) Noir / Thanksgiving and (very) Black Friday…

thanksgiving2

Il avait pourtant bien commencé ce long weekend de Thanksgiving et avec Lynne on s’était activé derrière les fourneaux avec ardeur. On a pu profiter de notre déjeuner de Thanksgiving en famille et d’un dinner chez des amis.

Lynne a commencé une légère fièvre jeudi soir pour faire une poussée à plus de 40° vendredi matin suivi de convulsions. Le vendredi qui suit le jeudi de Thanksgiving est appelé Vendredi Noir. Ce jour ne pouvait pas mieux porter son nom. La même scène qu’il y a un an et demi… Les pompiers, les urgences. Comme la première fois, la fièvre a visiblement été déclenchée par un virus. Il faut attendre que ça passe et garder la température sous contrôle. Mais cette cochonnerie de virus nous donne du fil à retordre et la température s’emballe de nouveau malgré les médicaments. Retour aux urgences dans la nuit du dimanche. Quelques autres examens confirment qu’il s’agit probablement d’un virus. Lundi matin, visite chez le pédiatre pour faire le point. Aujourd’hui, mardi, la fièvre semble définitivement partie.

Les convulsions sont très effrayantes, mais a priori sans conséquence chez les jeunes enfants. Elles disparaissent (normalement) vers 6 ans. On ne connaît pas encore très bien le pourquoi du comment, mais il semble que ce soit une réaction du corps à une poussée de fièvre soudaine (pas forcément très forte), une sorte de disjoncteur.

thanksgiving1

This Thanksgiving weekend had started well and with Lynne we had fun to cook. We  enjoyed our family lunch and diner with friends.

Then Lynne started a light fever on Thursday. The fever reached more than 104° on Friday morning. Febrile seizure followed. Black Friday is the name of the Friday that follows the Thanksgiving Thursday. This day could not have better name. Same story as 1.5 year ago. 911, Emergency Room. Like the first time, fever was caused by a virus. Nothing to do but to wait and control fever. But this darn virus is a hard one and fever is difficult to control. Another big peak brought us back to ER on Sunday night. Monday morning appointement with pediatrician. Today, Tuesday, Lynne has been at last fever free.

Febrile seizures are very scary but a priori armless and without consequence for young children. They are supposed to disappear around 6 years old. We do not exactly know how and why they happened but it seems to be a normal reaction of the body in case of sudden fever (not especially high), like a fuse. 

thanksgiving3

Maintenant que tout ça est derrière nous, je me sens plus légère et disposée à partager ma recette de dinde… Faites mariner votre dinde pendant au moins 8 heures dans un bouillon de jus d’orange et thé noir. La recette initiale ajoute du bourbon (whiskey). Préparez un beurre avec… du beurre (!), de la moutarde et du miel. Badigeonnez votre dinde et enfournez. Ce mélange (très diététique) évite que la dinde ne s’assèche. Bon appétit !

 

Now everything is behind, I share with you my recipe for turkey. Put your turkey for 8 hours in a « bath » of orange juice and black tea. Original recipe adds bourbon. Then prepare a butter with butter (!) dijon mustard and honey. Rub your turkey with it and bake. Bon appétit !

thanksgiving4thanksgiving5

Le jour de la Dinde, part 2

Thanksgiving sous la neige..

Capture

Capture2

Capture3

Quant à la dinde, elle a bien fini dans notre ventre ce soir.

Certains connaissent déjà les recettes de mon menu :

Blancs de dinde marinés toute la nuit dans le thé et le jus d’orange, puis cuite dans un beurre de miel et moutarde, accompagnée d’une sauce de canneberges

Purée de pommes de terre

Patates douces caramélisées avec une pointe de vanille

Epis de maïs et salade verte

Tarte à la courge et lait concentré sucré, avec un peu de sirop d’érable et une chapelure de noix de pécan

Cidre de courge ( !) pour accompagner le tout.

Capture4 Capture5

Voilà, très très léger.… je chercherai des recettes plus légères l’année prochaine.

Le jour de la dinde, part 1

download

Bientôt Thanksgiving. La dinde devient un sujet de conversation important, ici.

Il n’y a pas de frénésie commerciale comme pour Halloween ou Noël… c’est plus… alimentaire (et bien sûr plein de bons sentiments, puisqu’il s’agit du jour des remerciements, rendre grâce).

 Capture8

Après tout, tant qu’à y être, autant célébrer toutes les fêtes américaines, françaises et chinoises du calendrier ! Alors en attendant de pouvoir partager mon repas de Thanksgiving avec vous, jeudi prochain, voilà déjà une petite minute culturelle.

A l’origine, fête chrétienne, les grâces étaient rendues pour remercier dieu des récoltes. C’est pour cela que la célébration a lieu en automne, après les moissons. C’est Abraham Lincoln qui a en fait une fête nationale en 1863, célébrée tous les 4e jeudis de Novembre.

Avec Thanksgiving commence l’ambiance de fête qui culmine à Noël et s’achève avec Nouvel an (après, c’est la période de dépression hivernale …).

En 1620, un groupe de colons anglais (les pères pèlerins), fraichement débarqués sur le nouveau continent, dans le Massachussetts, connurent des débuts très très difficiles et une bonne partie d’entre eux passèrent l’arme à gauche. Les autres purent survivre grâce à une tribu indienne du coin qui leur offrit de la nourriture et leur apprit à chasser, pêcher et cultiver le maïs.

La première récolte, l’année d’après, fut l’occasion pour les colons de remercier les indiens par un gros repas. Finalement, comme chez nous, les gaulois, l’histoire se termine par un festin ! En guise de sanglier, des dindes sauvages furent passées à la broche.

Capture7

La dinde est donc la pièce majeure du repas. Thanksgiving se nomme aussi le jour de la dinde, pour les plus laïcs et pragmatiques. Le volatile s’accompagne traditionnellement d’une sauce aux canneberges, de patates, patates douces, maïs et gâteau de courge.

 Capture6

Pour se mettre dans l’ambiance, Lynne a réalisé sa propre dinde avec sa main et son pied !

Elle a été très coopérative, je ne pensais pas qu’elle serait aussi calme ! Je m’attendais à avoir de la peinture partout, mais les dégâts se sont limités à mon t-shirt blanc. Aussi, quelle idée, me direz-vous… Ben oui, mais la pluie d’aujourd’hui a décidé de notre activité matinale.

La main pour la queue, le pied pour le corps et les orteils pour les pattes. J’ai collé des yeux, un bec et le glou (le truc rouge qui pend sous le bec, oui, ça s’appelle apparemment le glou…). Et voilà ! Tada !