Thanksgiving et Vendredi (très) Noir / Thanksgiving and (very) Black Friday…

thanksgiving2

Il avait pourtant bien commencé ce long weekend de Thanksgiving et avec Lynne on s’était activé derrière les fourneaux avec ardeur. On a pu profiter de notre déjeuner de Thanksgiving en famille et d’un dinner chez des amis.

Lynne a commencé une légère fièvre jeudi soir pour faire une poussée à plus de 40° vendredi matin suivi de convulsions. Le vendredi qui suit le jeudi de Thanksgiving est appelé Vendredi Noir. Ce jour ne pouvait pas mieux porter son nom. La même scène qu’il y a un an et demi… Les pompiers, les urgences. Comme la première fois, la fièvre a visiblement été déclenchée par un virus. Il faut attendre que ça passe et garder la température sous contrôle. Mais cette cochonnerie de virus nous donne du fil à retordre et la température s’emballe de nouveau malgré les médicaments. Retour aux urgences dans la nuit du dimanche. Quelques autres examens confirment qu’il s’agit probablement d’un virus. Lundi matin, visite chez le pédiatre pour faire le point. Aujourd’hui, mardi, la fièvre semble définitivement partie.

Les convulsions sont très effrayantes, mais a priori sans conséquence chez les jeunes enfants. Elles disparaissent (normalement) vers 6 ans. On ne connaît pas encore très bien le pourquoi du comment, mais il semble que ce soit une réaction du corps à une poussée de fièvre soudaine (pas forcément très forte), une sorte de disjoncteur.

thanksgiving1

This Thanksgiving weekend had started well and with Lynne we had fun to cook. We  enjoyed our family lunch and diner with friends.

Then Lynne started a light fever on Thursday. The fever reached more than 104° on Friday morning. Febrile seizure followed. Black Friday is the name of the Friday that follows the Thanksgiving Thursday. This day could not have better name. Same story as 1.5 year ago. 911, Emergency Room. Like the first time, fever was caused by a virus. Nothing to do but to wait and control fever. But this darn virus is a hard one and fever is difficult to control. Another big peak brought us back to ER on Sunday night. Monday morning appointement with pediatrician. Today, Tuesday, Lynne has been at last fever free.

Febrile seizures are very scary but a priori armless and without consequence for young children. They are supposed to disappear around 6 years old. We do not exactly know how and why they happened but it seems to be a normal reaction of the body in case of sudden fever (not especially high), like a fuse. 

thanksgiving3

Maintenant que tout ça est derrière nous, je me sens plus légère et disposée à partager ma recette de dinde… Faites mariner votre dinde pendant au moins 8 heures dans un bouillon de jus d’orange et thé noir. La recette initiale ajoute du bourbon (whiskey). Préparez un beurre avec… du beurre (!), de la moutarde et du miel. Badigeonnez votre dinde et enfournez. Ce mélange (très diététique) évite que la dinde ne s’assèche. Bon appétit !

 

Now everything is behind, I share with you my recipe for turkey. Put your turkey for 8 hours in a « bath » of orange juice and black tea. Original recipe adds bourbon. Then prepare a butter with butter (!) dijon mustard and honey. Rub your turkey with it and bake. Bon appétit !

thanksgiving4thanksgiving5

Publicités

Horrible semaine

Voilà, c’est passé, c’est derrière nous, maintenant.

Dimanche, Lynne déclare une fièvre dans la matinée. Alors qu’elle se repose sur moi, en fin d’après midi, ses yeux se révulsent et elle commence à convulser. Pas de mot pour décrire l’horreur. On la couche sur le côté, elle est bleue, secouée de spasmes, inconsciente et respire à peine. 911, grosses sirènes, les secours arrivent. Tout petit bébé sur le grand branquard. Masque à oxygène, les fils et les capteurs sur le corps. Urgences du Mercy Hospital. Lynne se réveille un peu paniquée et angoissée quand on la sort de l’ambulance. Je lui parle doucement. Je lui dis que sur la porte de la chambre, un petit poisson dessiné, elle ouvre et ferme la bouche pour faire le poisson… c’est bête, mais à ce moment, je me sens un peu soulagée, son cerveau fonctionne…

Recherche de bactéries négatives. Un virus a provoqué la fièvre. La fièvre qui est montée d’un coup a provoqué les convulsions, febrile seizure. Le corps ne peut plus gérer, ça disjoncte. Ca arrive. Généralement qu’une fois. Tout est normal maintenant, on peut rentrer à la maison. Angoisse de la nuit qui vient…

Mardi, rendez-vous chez le pédiatre. Les symptômes se sont précisés : Lynne a attrapé le pied-main-bouche, un virus qui entraîne fièvre et douleurs (visiblement) horribles dans la bouche. Une vraie cochonnerie ce virus. Apparemment assez connu des collectivités enfantines. Il n’y a pas grand chose à faire, sinon contrôler la fièvre et attendre que ça passe. Le reste de la semaine passe trop lentement. Les nuits sont sans repos. 5 jours, c’est long. Très long. Elle ne veut ni manger, ni boire et son gros bidou, fond à grande vitesse. Ca va vite quand on est un petit bébé de 16 mois… sa langue se couvre d’un dépôt crémeux blanchâtre, signe de mauvaise hydratation. Forcément….même l’eau lui fait mal. On déploit moult stratagèmes pour lui faire avaler quelques gouttes. Heureusement, les médicaments (alternance d’ibuprophène et de paracétamol) passent plutôt bien. C’est terrible d’être impuissant à soulager son enfant.

Mais voilà, c’est passé, c’est derrière nous, maintenant. Lynne va bien.

ouf1 ouf2e