Chaussures à son pied

Jusqu’à présent, Lynne est restée en chaussettes ou pieds nus (c’était l’été). Je viens d’acheter les premières chaussures de Lynne. Rigides. Une basse, type sandales un peu fermées pour la fin de l’été et un paire un peu plus grande légèrement montante pour l’hiver. J’avais vraiment envie de les acheter en France avant de partir. Je ne suis vraiment pas une fan des habits enfants américains. J’ai regretté après coup ne pas avoir choisi des chaussons de cuir souple.

La grande question : chaussure souple ou chaussure rigide ?

Je pense, à tord, que l’on nous inculqué que les chaussures enfant devaient être bien rigides et montantes pour tenir la cheville et éviter que celle-ci ne se torde malencontreusement. En y réfléchissant, je pense que c’est justement parce qu’on empêche la mobilité du pied que l’on perd l’ajustement de l’équilibre et qu’on empêche la cheville de se muscler. Par ailleur, une semelle trop épaisse empêche nos réflexes de proprioception.

Cela dit, les petits chaussons de cuir souple, ca va bien sur un sol pas trop accidenté, et pour les enfants encore pas trop grands marcheurs.

Bref, choisissons la voix du milieu :

– des chaussures rigides babybotte (Lynne les adore. Ca l’amuse beaucoup de les mettre et surtout jouer avec les lacets)

– des chaussons en cuirs souples bio basses (ici) et fourrées (), encore en commande

Le tout à alterner selon les situations

SAMSUNG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s